Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Decryptage du silence de Macky Sall sur la polemique Mittal, de ses methodes de gouvernance et de son duo avec Abdou Diouf !

Posté par: Issa Thioro Gueye| Dimanche 14 décembre, 2014 16:40  | Consulté 5698 fois  |  8 Réactions  |   
Dans la nouvelle gouvernance de valeurs proposée et appliquée pour un Senegal qui se veut nouveau et pourquoi pas emergent, une methode se decouvre absolument. Naturellement, Macky Sall en est l'auteur et l'acteur principal. Et depuis peu, on le sent, on le voit, on le vit : c'est la credibilité de la Republique qui est renforcée. D'abord, l'homme parle peu et n'intervient pas a-la-va-vite. On l'a vu encore sur la polemique Mittal. Il semble inoxydable et tient pas a rouiller devant les coups de fer que lui envoie l'opposition. Son silence parle. Il parle si fort au point de provoquer ma plume et de vouloir le decrypter. Et quand j'ai interroge la  "communication sensible", je suis arrive au resultat selon lequel "rien n'est plus dévastateur qu'un silence assourdissant...". De ce fait, la stratégie de Macky consisterait a affirmer que garder le silence est une maniere de factoriser les effets de "la crise", de ne pas etre le seul interlocuteur a s'expliquer sur la "crise creee par l'opposition". Qui plus est, en gardant le silence, Macky imposerait un style du "tout en retrait" et laisserait la parole politique aux "mauvaises langues" qui, en communication, finissent toujours par se distinguer par un zèle de communicant assez inhabituel meme si communiquer, c'est parfois lancer une idée qui va être suivie de réactions.  Ainsi, il me revient de comprendre pourquoi Macky ne fait pas grand chose pour créer les conditions du débat, comme au tennis le fait d'avoir l'avantage du service et des balles neuves.  Je le dis d'autant plus que rien dans les dernières apparitions de Macky n'a pu le montrer à l'offensive contre l'opposition au sujet de la polemique Mittal.  Tout au plus, je lis dans son silence l'idee selon laquelle la  "communication politique" n'est  presque pas un allie. Et que c'est la ou excelle l'opposition pour qui connait ses tenants. Cela me revient à considèrer que ce silence n'est guere une altération insupportable de la vérité et que la seule posture possible pour Macky consiste veritablement à oeuvrer en silence et laisser l'opinion juger du résultat. A cela s'est ajoutée la volonté d'incarner la rupture par rapport à l'ancien regime qui avait usé et abusé des ficelles d'une communication souvent outrancière. Seulement, la science nous a appris que la rarete de la parole publique se heurte tres souvent à deux écueils bien connus des professionnels de la communication. Le premier ecueil est que la rarete de la parole publique laisse le champ libre aux critiques qui peuvent dès lors se développer tranquillement et prendre de la consistance. Les gaffes anodines d'une équipe gouvernementale peu expérimentée prennent une ampleur inhabituelle et les caricatures dressées par l'opposition deviennent autant de vérités. L'absence du leader dans la parole publique se transforme en cadeau pour le camp d'en face. Le deuxieme et dernier ecueil est que la rarete de la parole publique ne correspond pas au rythme où va l'information à l'heure des médias sociaux. Il est très périlleux de choisir le silence comme stratégie de communication, car les observateurs se sont habitués à la permanence de l'actualite et à son incroyable rapidite de propagation dans les commentaires. A cet égard, le silence observe par Macky s'apparenterait à une position de hors jeu au sens premier du terme. Et a force de se comporter ainsi, peu a peu, il peut devenir un spectateur médiatique de sa propre action, ce qui est la pire des postures de communication.  C'est pourquoi je comprends la prise en main de la communication au sujet de la polemique Mittal par son Premier Ministre qui a tout balaye sur une conference de presse et qui a ordonne du coup la publication des documents y relatifs. Par ailleurs, et loin de cette polemique, Macky se decouvre en "anti-troupatouilleur de constitution".  Le justifie sa decision originale de ne pas toucher à la constitution bien qu'etant engagé à reduire à 5 ans le mandat de 7 ans pour lequel il a ete elu. Non plus, sa majorité parlementaire n'y touche pas ! Sa methode est de donner plutot au peuple la decision par referendum de limiter le mandat et de toucher à la constitution. Ainsi, à le suivre dans son mode de gouvernance, " un élu" ne saurait toucher à la constitution en lieu et place de ceux qui l'ont legitimé. Ensuite, Macky Sall se montre tel un visionnaire avec son fameux Plan Senegal Emergent defini comme "une constitution economique dans un pays où la demande sociale fait foi et loi".  La pertinence du Pse est le fait qu'il soit à la fois "une option economique" et "un rendez-vous dans le temps de l'espoir social".  Enfin, Macky Sall se dit ambitieux mais pas aveuglé par le pouvoir. En disant qu'il veut un second mandat, il declare qu'il n'est point obcèdé par le pouvoir. Le 29 novembre 2014, sous les lumieres du centre international de conference de Diamniadio qu'il a re-baptisé "centre international de conference Abdou Diouf", Macky Sall semble dire que l'histoire d'un Chef d'Etat debute apres son depart du pouvoir et que la methode est importante en politique. Cela m'amene a m'interroger sur ce que l'opinion appelle le nouveau duo Macky-Diouf. Je sais que sous le soleil de la francophonie, ce dernier a beaucoup sué. Il a si sué qu'il a reçu de tous les pays membres des remerciements et des felicitations, allant jusqu'à l'immortalisation : Macky Sall lui a donné le nom du Centre International de Diamniadio, construit avec la somme astronomique de pres de 60 milliards de francs cfa. Un enorme pacte ! Mais, pour quel(s) but(s) politique(s) ?  Diouf est sorti de l'ecole senghorienne et se definit par l'Etat. Macky est formé par Wade et se caracterise par le sens du travail, sous le sceau de son fameux cri de guerre : "yokuté", qui signifie "Emergence" ! Macky-Diouf, un duo et en meme temps, un paradoxe. Paradoxe, parce que le Senegal a depassé le temps de l'Etat dominateur qu'incarnait Diouf, arrivé au pouvoir sans grande legitimité politique... Paradoxe, parce que le Senegal est dans le temps des grands investissements et de la competitivite sur les marchés porteurs qu'ignore Diouf... Paradoxe, parce que politiquement Macky ne saurait rien tirer d'un Diouf affaibli par le contenu contesté de ses "memoires"... Paradoxe, parce que democratiquement Macky n'a rien à envier à Diouf, au regard de son plebiscite lors de la presidentielle de 2012, avec 65%. Il n'est pas comme Diouf. Il s'est battu tout seul et a eu la confiance du peuple. Diouf ne s'est jamais battu et a reçu sur un plateau d'or le pouvoir des mains de son mentor.   Ce qui fonde toutes mes interrogations : le duo fait actualité mais pourra-t-il etre determinant pour la prochaine presidentielle ?  Aussi, Macky a-t-il reellement besoin de Diouf pour etre devant ? Le choix de Macky serait certainement à la mesure des questions. ----------- issathioro@gmail.com
 L'auteur  Issa Thioro Gueye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (8)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Décembre, 2014 (22:05 PM) 0 FansN°:1
Monsieur Gueye svp laissez moi vous dire une chose. Si c pour faire votre griot avec votre français d'un autre age, non merci. Vous auriez mieux fait de vous taire franchement. Macky Sall est un accident de l'histoire comme Abdoulaye Wade. On a voté pour eux pour chasser quelqu'un d'autre. Si c'est pour financer notre émergence en nous endettant jusqu'au cou on dit non merci. Vous les élites de ce pays vous etes la gangrène de ce pays qui s'accrochent comme des sangsues sur nos maigres ressources. Wade est un voleur Macky l'est aussi tout comme ces socailistes de Tanor et ces progressistes de Niasse. 2017 n'est pas loin il avait promis la rupture, une gouvernance sobre et vertueuse et de l'emploi pour les jeunes. A la place on a du népotisme de la gabégie du clientélisme politique l'affaire Petrotim, Pamecas, Sapco, Arecelor Mittal, Necotrans le retour de ces Français qui controlent déjà notre économie. Pauvres types
Moustapha En Décembre, 2014 (11:46 AM) 0 FansN°:2
Cher Issa, le griotisme n'a jamais été bien vu par le peuple. Il vaut toujours mieux se mettre du côté de celui-ci au lieu d'essayer de se vendre en pensant être dans les bonnes grâce du prince.
Comment pouvez vous positiver le silence de Macky qui ressemble plus à du mépris vis à vis du peuple qu'autre chose? Le Président est élu pour apporter des solutions aux problèmes des Sénégalais et parmi ceux-ci donner des réponses aux questions qu'ils se posent! Pourquoi se précipiter pour engranger 75 milliards alors qu'on en attendait beaucoup plus? Pourquoi rétrocéder à Mittal 50 millions de dollars pour "recherches effectués" alors qu'il était en voie d'être condamné? Combien les avocats de l'Etat ont-ils perçu? Pourquoi attendre la sortie de Wade pour que les autorités daignent en parler publiquement? Pourquoi dire qu' une partie de cet argent est destinée au PSE alors qu'on avait reçu des bailleurs plus qu'on attendait? Voilà autant de questions auxquelles le Président doit répondre au lieu de continuer d'avoir cet air méprisant qui ne l'aide pas à avoir une bonne communication.
Issa En Décembre, 2014 (13:18 PM) 0 FansN°:3
Oulalah.
C dur la.
Loin de la, je ne saurai faire du griotisme. Je suis un homme libre.
Mes chers amis, j'aime bien le fond de vos pensees mais la forme m'intrigue et c'est si vous n'avez pas bien parcouru le texte.
Et surtout lorsque je dis :"seulement, la science nous a appris que la rarete de la parole publique se heurte tres souvent à deux écueils bien connus des professionnels de la communication. Le premier ecueil est que la rarete de la parole publique laisse le champ libre aux critiques qui peuvent dès lors se développer tranquillement et prendre de la consistance. Les gaffes anodines d'une équipe gouvernementale peu expérimentée prennent une ampleur inhabituelle et les caricatures dressées par l'opposition deviennent autant de vérités. L'absence du leader dans la parole publique se transforme en cadeau pour le camp d'en face. Le deuxieme et dernier ecueil est que la rarete de la parole publique ne correspond pas au rythme où va l'information à l'heure des médias sociaux. Il est très périlleux de choisir le silence comme stratégie de communication, car les observateurs se sont habitués à la permanence de l'actualite et à son incroyable rapidite de propagation dans les commentaires. A cet égard, le silence observe par Macky s'apparenterait à une position de hors jeu au sens premier du terme. Et a force de se comporter ainsi, peu a peu, il peut devenir un spectateur médiatique de sa propre action, ce qui est la pire des postures de...
Anonyme En Décembre, 2014 (16:50 PM)0 FansN°: 1937454
Monsieur Guèye Macky a été élu pour défendre l'intéret des Sénégalais et non de son clan. Lui il ne devrait pas critiquer Wade puis qu'il a cheminé avec lui les 2 tiers de son magistère. Maintenant on attend qu'il tienne ses promesses et vous devriez le dénoncer au lieu d'essayer de décrypter un silence qui est juste un mmanque d'arguments. Vous etes loin de la réalité des choses parce que son plan on pensait qu'il avait plus de fonds qu'il ne le disait. A part fabriquer des mensonges avec ces journalistes et ces transhumants de merde tels que Awa Coudou Ndiaye, Zidane LO ou Abdou Fall et la madame du protocole de Reubeuss on l'attend de pied ferme. En tout cas Macky c'est fini
THIEY SENEGAL En Décembre, 2014 (08:52 AM) 0 FansN°:4
SEIGNEUR DEBARRASSES LE SENEGAL DE CES HYPOCRITES.
ON DIRAIT LA CARTE D'IDENTITE DES SENEGALAIS C'EST D'ABORD L'HYPOCRISIE.
NOUS SAVONS TOUS QUE LA DEVOLUTION MONARCHIQUE A PRIS UNE AUTRE TOURNURE SANS LE DIRE.
ENTRER DANS LES SERVICES DE L'ETAT ET VOUS VERREZ COMMENT LE FILS DE TEL MINISTRE OU DE TEL CHEF OU DE TEL PERSONNE INFLUENT DU SERVICE EST LECHé AU CUL (EXCUSER MOI DU TERME)
LA SEUL DIFFERENCE C'EST QUE ABDOULAYE WADE ESSAYAIT ,MAIS LES AUTRES ILS PRATIQUENT DIRECTEMENT.
ET SURTOUT IL Y'A TOUJOURS DES LECHE-CUL POUR LEUR CHANTER DES ELOGES NON MERITOIRES .
OU SONT CEUX QUI CRIAIENT HIER NON A LA DEVOLUTION MONARCHIQUE ??
ET IL SUFFIT QUE CE PROTEGE DE TEL OU DE TEL SANS COMPETENCE LA VIRENT A GAUCHE SANS RAISON POUR QUE LA MAJEUR PARTIE VIRE A GAUCHE AUSSI POUR NE ETRE VIRE
OU EST LA VERITE ?OU SONT CEUX QUI DENONCAIENT ??POURQUOI SE SONT ILS TUS BRUSQUEMENT
NON GALGUI DAFFAY SOUKH
SENEGAL DOU DEMM
MEME LE PREMIER MINISTRE SE COMPORTE EN ESCLAVE DEVANT LE PRESIDENT
IL NOUS FAUT VRAIMENT UN SYSTEME INDEPENDANT OU LE PRESIDENT LE PREMIER MINISTRE ET LE PRESIDENT DE L'ASSEMBLEE NE SOIT PAS DESIGNEE PAR LE PRESIDENT MAIS SOIT ELU PAR LE PEUPLE MEME EX ( LE PREMIER JOUE LE ROLE DE PRESIDENT ,LE DEUXIEME SERA PREMIER MINISTRE ET LE TROISIEME SERA PRESIDENT DE L'ASSEMBLEE ET A CHACUN ON L'ATRIBUE DES FONCTION DEFINIES ET DIFFERENT SANS TELESCOPAGE) SINON SENEGAL DOU DEMM
MOUNOS En Décembre, 2014 (12:02 PM) 0 FansN°:5
Selon M° COLLARD DEPUTE EUROPEEN ! L’argent provenant d’un contentieux ne peut être versé dans le copmpte d’un avocat si ce dernier est l’Avocat du Président de la République ! Le fait même d’être l’AVOCAT DU PRESIDENT DU SENEGAL était une cause de désistement de l’Avocat pour recevoir ces milliards ! Aux juriostes Sénégalais de lui porter la contradiction à cet Avovat . Source Radio bleu Azur France Samedi 20 décembre 2014 11 h 30 GMT
MOUNOS En Décembre, 2014 (12:03 PM) 0 FansN°:6
Selon M° COLLARD DEPUTE EUROPEEN ! L’argent provenant d’un contentieux ne peut être versé dans le copmpte d’un avocat si ce dernier est l’Avocat du Président de la République ! Le fait même d’être l’AVOCAT DU PRESIDENT DU SENEGAL était une cause de désistement de l’Avocat pour recevoir ces milliards ! Aux juriostes Sénégalais de lui porter la contradiction à cet Avovat . Source Radio bleu Azur France Samedi 20 décembre 2014 11 h 30 GMT
Benawaay En Décembre, 2014 (12:17 PM) 0 FansN°:7
diouf n'a rien à voir dans ce trio,la circonstance y etait,macky a joué son role c'est tout,
......et tout cela pour prouver que vous .?????????????

Ajouter un commentaire

 
 
Issa Thioro Gueye
Blog crée le 27/02/2014 Visité 163538 fois 47 Articles 5451 Commentaires 6 Abonnés

Posts recents
LA LIQUIDATION DES ÉLITES...
LA LIQUIDATION DES ÉLITES...
Ainsi qu il m est possible de choisir le bien-être des femmes !
Lettre ouverte au President Macky Sall pour des milliers d\ emplois, inspirée de la bonne parole du saint de Diacksao...
25 millions de detournement d' objectif et des moustiques qui tuent Rufisque à l'heure des assises du folklore...
Commentaires recents
Les plus populaires